1. Accueil
  2. Votre commune
  3. Actualités

Triste commémoration

 2020 sera inoubliable à bien des égards, nous nous retrouvons devant ce monument comme chaque année, mais bien seuls.

Nous n’oublions pas ceux qui nous ont précédés, ceux qui ont donné ou laissé leur vie pour un futur meilleur. C’est pour eux que nous sommes réunis ici, soutenus par la pensée de tous ceux qui n’ont pas eu le droit de nous rejoindre.

Cette année nous commémorons 3 évènements :

La guerre de 1870 dont c'est le 150ième anniversaire. Selon la légende locale, la patrouille du comte Von Zeppelin s’est abreuvée à Birlenbach,avant de se rendre à Schirlenhof où une escarmouche fit les premiers morts de cette guerre avant même qu’elle ne soit déclarée. Notre commune fut aussi un des lieux de passage de bien des troupes qui se sont confrontées lors de la bataille de Woerth Froeschwiller. Cette guerre, perdue par la France, arracha nos anciens et toute l’Alsace et la Moselle à la France.

La guerre de 1914-1918.

Les hommes jeunes d’alors et tous les habitants dans une moindre mesure, furent pris dans les tenailles d’un conflit mondial meurtrier et bien des villageois trouvèrent la mort au loin, dans des contrées inconnues.

Nous commémorons enfin la seconde Guerre Mondiale.

En 1939, conséquence directe de la première Guerre mondiale, débuta un conflit entre les nations libres et des régimes dictatoriaux.

Ce conflit aussi enflamma la Terre entière. Les soldats enterrés ici, sont tombés pour défendre la République et nos libertés. Plusieurs des nôtres tombèrent, pour protéger leurs familles, dans un uniforme honni. Ce furent les Malgré-nous. D’autres disparurent, déportés de force.

Aujourd’hui, au cours de cette période de confinement, nous nous sentons bien seuls devant cette tombe. Nos libertés sont restreintes. Les morts s’accumulent. Beaucoup de personnes sont décédées coupées des leurs et n’ont pas pu être accompagnées dignement pour leur dernier voyage. Serions-nous en guerre ?

Non, il s’agit bien d’une lutte, mais contre un ennemi microscopique, qui s’attaque à tout le genre humain. Bien des libertés sont mises sous le boisseau du virus pour un temps. C’est en unissant nos efforts et par une discipline toute militaire que collectivement, nous surmonterons cette épreuve.

Je formule le vœu que nous puissions nous retrouver tous dans ce cimetière, visiteurs, enfants, habitants, officiels l’an prochain et que la pandémie qui fait rage actuellement soit jugulée.

Pierre Koepf